Temps de lecture: 2 minutes

Carte

Récit

On s’est levés tôt ce matin pour faire l’aller-retour vers Agadir. C’est environ 2h30 de route quand on n’arrête pas. Mais on a décidé d’allonger la route pour passer dans des petits villages vraiment cutes! Tout le long de la route, on pouvait voir la mer et les falaises. Et à beaucoup d’endroits, il y avait plusieurs VR regroupés et pas très loin on pouvait voir leurs occupants en train de surfer dans les vagues.

Des surfeurs attendant une belle vague

Il y a aussi des très jolis villages côtiers où il y a encore quelques bateaux bleus de pêche. Pour rapporter leurs bateaux, ils utilisent un « lift » et les transportent un par un jusqu’à l’entrée du marché.

 

Les rivières du Maroc

Le lit d'une rivière sèche, traversée par un pont

Tiens, cette photo me rappelle que je n’ai pas encore abordé le sujet des rivières! Au québec, quand on pense à une rivière, on pense à quelque chose de large, l’eau fraîche de nos milliers de lacs qui coule à grand débit. Eau qui coule aussi en hiver car même la glace ne l’arrête pas. Ben ici, je n’ai pas vu beaucoup d’eau dans les rivières. Des fois elles coulent, des fois elles sont sèches. J’ai traversé des tas de ponts au dessus de la roche et du sable (et des déchets). La seule rivière que j’ai vu couler, c’est dans les montagnes, l’eau provenant de la fonte de la neige éternelle des sommets.

Après cette belle petite marche du village, on reprend la route pour Agadir. Et on a pris ça vraiment relax. Marche, magasinage nonchalant (où Jean-Luc a vraiment négocié à la dure une lampe orange) et petit verre au soleil sur une terrasse. Puis, retour et dodo. C’est fatigant la route!

  • LeLutin

    Bonne année! Profite bien de ton voyage, ça a l’air pas mal amusant 🙂

    • Sophie Déziel

      Merci!! Bonne année à toi aussi!