Temps de lecture: 3 minutes

Carte

Cours de surf

Je me suis levée tôt pour mon cours de surf! J’avais tellement hâte! J’ai essayé de manger le mieux possible et hop! Sur la plage!

C’était un cours de groupe et j’étais avec une gang d’italiens. Il y avait aussi une espagnole et un allemand. L’eau de la mer est quand même froide pour la baignade alors on nous a fourni des suits. On m’a dit de le mettre juste aux jambes et attacher les manches autour de la taille en attendant qu’on parte. Ce que je ne savais pas, c’est que le zip va en arrière. Alors je l’ai mis à l’envers et ça a pris un bon 10 minutes avant que quelqu’un me le dise!

Ensuite, c’est le cours qui a duré un peu plus de deux heures. Ça ne m’a pas pris beaucoup de temps pour avoir les bras fatigués! Il faut nager, se lever, nager, se lever, nager et encore plus nager. Le plus dur, c’est embarquer debout. Une fois debout, le surf tient tout seul. J’ai réussi quelques coups, mais quand t’as pu de bras c’est plus difficile de se donner une bonne poussée pour se lever. Il faut que je continue le gym.

Sploush!

Donc, j’ai passé beaucoup de temps en dessous de l’eau et à moucher. Chaque chute me faisait rire! Je suis contente d’avoir essayé le surf, mais je pense que j’aime mieux être dans l’eau à sauter dans les vagues plutôt que le le dessus de celles-ci. En termes de sports où on est debout sur une planche, le snowboard reste mon favori. Même si tomber fait plus mal.

La plage, le surf et les lens flares

Atchoum!

Ensuite, j’ai passé la journée à me moucher. Au début, j’ai attribué ça à l’eau salée qui est entrée dans mon nez. Mais après quelques heures, j’ai compris que ça s’en irait pas si vite. Ça y est, je commence un petit rhume. Alors j’ai décidé de prendre le reste de la journée relax.

Chez la dame qui nous héberge, on a mangé un couscous énorme avec du boeuf et des légumes. Tsé quand tu peux manger ton boeuf avec une cuillère, c’est qu’il est tendre! Je me suis régalée.

S’échouer avec grâce sur la plage

Ensuite, je suis allée m’échouer sur la plage. Zoheir est allé se baigner un gros 10 minutes. L’eau est super belle et attirante, mais elle est pas mal froide. Pendant ce temps, je chillais avec les dromadaires et les chevaux sur la plage. Derrière nous, il y avait deux dromadaires qui s’achalaient et se battaient pendant environ une demie-heure. J’ai réussi à en filmer un bout avant que leur gardien les sépare.

Et j’ai commencé à avoir mal partout. Pas mal évident là que je commence un vrai rhume. Alors je suis rentrée pour prendre la soirée relax et essayer de mettre à jour ce blog.

Des dromadaires, des contre-jours et des lens flares
  • Alexandra Marquis

    On dirait que c’est Michael Bay qui prend tes photos :p
    Sérieusement : je te plains pour le rhume (mauvais timing), mais bon, ça te fait une anecdote assez nice!
    Profite bien, mange bien avec des cuillers, pis have fun! Besos!!

    • Sophie Déziel

      C’est pas J.J. Abrams, le pro des lens flares?

    • Sophie Déziel

      Je pense que le guide qui se pousse alors que mon VTT est en panne est une anecdote particulièrement l’fun à raconter!