Temps de lecture: 2 minutes

J’ai dormi chez Aleks une grosse grosse grosse nuit de sommeil. Je peux dire que j’ai vraiment pris touuuuuuuut mon temps ce matin! Dormir dans un vrai beau grand lit dans des draps avec des dessins d’orignaux, une belle grande douche dans une belle salle de bain neuve (Alex et ses colocs sont les premières à habiter dans l’appart fraichement construit au dessus du Forbidden Planet). J’ai vidé mon sac et j’ai parti une brassée de lavage et j’ai mangé des bonnes patisseries pour déjeuner. Comme elle travaillait, je suis partie explorer. Je suis partie un peu au hazard et je suis tombée sur une petite rivière avec des parcs tout le long.

DSC_1276

Un garage à bateau!!!
Un garage à bateau!!!

DSC_1283 DSC_1295 DSC_1316

J’ai voulu aller au musée de la technologie, mais c’est ouvert juste l’été. Je suis alors allée au center for computing history. Le chemin pour se rendre est vraiment douteux. Je me suis demandé plusieurs fois si je ne virerais pas de bord. J’avais l’impression que je me retrouverais devant quelques photos de vieux ordis et des vieux circuits imprimés sans importance.

Le chemin pour se rendre au musée
Le chemin pour se rendre au musée

Par contre, en entrant j’ai tout de suite su que j’ai bien fait d’y aller. Leur collection est très impressionnante! En gros, la grosse majorité des ordinateurs fonctionnent et on peut même les utiliser! Il y a même les manuels d’utilisation de certains appareils (oui oui, les originaux) qu’on peut consulter. Ils fournissent aussi quelques exercices de programmation pour certains des appareils.

DSC_1325
Une très petite partie de leurs appareils

Ils ont aussi une exposition sur les processeurs ARM, leur fabrication et évolution. J’ai aussi beaucoup aimé la présentation des personnes qui ont contribué grandement à l’évolution de l’informatique (Babbage, Lovelace, Turing, Watson, Wozniak, Gates, Torvalds, etc). Il y avait, au centre, un miroir et en dessous c’était écrit « you? ». J’ai trippé. Comme le centre est beaucoup visité par des écoles et qu’il rend accessible à tous l’informatique (ils donnent des ateliers de Raspberry Pi, de programmation et d’utilisation des vieux ordis), leur mission me fait tripper.

Ensuite, j’ai rejoint Alex au Forbidden Planet et j’ai réussi à ne pas tout acheter! Mon titre coup de coeur: Deadpool: The musical.  Malheureusement, je l’ai ouvert et ça ne semblait pas si drôle que la couverture. On a mangé du chinois et ses amis ont commencé à arriver pour un petit party du vendredi.