Temps de lecture: 4 minutes

Première journée d’exploration! Je me suis réveillée à 8h le matin. Ça me prenait vraiment un décalage horaire de 12h pour avoir un rythme de sommeil normal. Alors hop, on se lave, on se lave, et on part à la chasse pour déjeuner. L’entrée du building est beaucoup moins bondée qu’à mon arrivée, mais il y a toujours cette odeur intense de curry partout. C’est qu’il y a des petits restos indiens partout. Ça sent la bouffe partout dans les rues. Les restos chinois sentent vraiment vraiment bons, mais tout ce qui semble indien ou pakistanais pue le yiabe. J’ai donc commencé la journée avec une petite patisserie cheap pour ensuite me rendre sur le bord de l’eau. Ce qui se passe ensuite est assez drôle.

DSC_0045 DSC_0041 Moi sur le bord de l'eau

Donc, je m’en vais voir là où il y a le centre culturel de Hong Kong ainsi que quelques musées. C’est mercredi, les musées sont gratuits. Mais j’arrive beaucoup trop tôt, évidement. Alors je décide d’aller prendre des photos sur le bord de l’eau. Quelques tentatives de selfies ratées (C’est pas facile un selfie avec un Nikon D80), je décide simplement de me promener. Il y a une fille qui me demande dans un anglais très aproximatif de prendre une photo d’elle sur le bord du quai. Ok 🙂 J’en profite alors pour lui demander de prendre une photo de moi en retour. Mais la voilà qui veut une photo de nous deux! C’est weird, mais ok. Je m’enligne pour retourner vers le musée. La voilà qui me suit et qui commence la conversation (mais très difficilement). Je lui dit que je m’en vais voir l’exposition d’art, et elle décide qu’elle veut venir avec moi! En jasant un peu, j’apprend qu’elle vient d’un village pas très loin et qu’elle est venue faire des achats pour son mari et ses enfants. Alors voilà, je me suis retrouvée à passer une partie de la journée avec elle qui me suit partout et qui m’emmene magasiner! Le musée était ultra plate. Oui, les trucs sont beaux, mais rien était expliqué. Assiète de porcelaine décorée par des dragons rouges. Tasse de porcelaine décorée avec des oiseaux bleus. Ça disait que tout avait une signification. Mais quelle signification? Et la fille qui me suivait partout n’a jamais été capable de répondre à mes questions.

C’était vraiment awkward tout le long. Mais quand même amusant. Elle m’a quand même permis d’acheter quelques trucs pas trop chers, vu que je suivait ses conseils. Puis, on est allées dans une boutique avec des affaires colorées que les filles se beurent la face avec. Du maquillage que ça s’appelle. Elle trippait solide. Elle essayait tout et elle voulait m’en mettre. Je pense que je l’ai déçue. Je l’ai aussi déçue quand elle m’a demandée si j’étais mariée et combien d’enfants j’ai.

C'est la fille qui me suivait partout. On a quand même eu du fun :)
C’est la fille qui me suivait partout. On a quand même eu du fun 🙂

Mais un moment donné, je n’en pouvais plus. Trop awkward, magasinage de linge d’enfant, j’avais mal au dos parce que je n’ai pas pris mon bon sac à dos. Alors je suis retournée à ma chambre d’hotel pour me reposer un peu. Le reste de la journée, je l’ai passée au musée de l’espace (qui était plate aussi) et dans les milliers de centres d’achats de Kowloon. C’est vraiment vraiment fucking huge! J’ai trouvé quelques petites affaires cutes, ainsi que quelques vêtements.

Puis, je suis allée dans un resto au hasard. WOW c’était tellement bon!! C’était une affaire semi-liquide épicée avec des nouilles et du tofu mou. C’est la meilleure description que je suis capable de donner. C’était délicieux! J’aurais du noter le nom, ou prendre une photo…

Et finalement, pour terminer la soirée en beauté, j’ai eu un rendez-vous avec une fille rencontrée sur Internet, Liz. Juste avant de partir, dimanche passé, je lui ai écrit sur OkCupid en espérant passer un peu de temps avec quelqu’un connaissant bien la ville. J’ai eu beaucoup de chance puisque je suis tombée sur une fille qui travaille dans le domaine du tourisme, qui a aussi voyagé un peu et qui connais bien l’histoire de la ville. Alors on s’est promenées un peu sur le bord de l’eau et il a arrêté de pleuvoir juste le temps que je prenne des photos de l’autre rive. Puis elle m’a expliqué l’histoire d’un vieux bâtiment qui a servi de HQ aux japonais lors d’une invasion qui est maintenant un hôtel. Et il y a encore sur le toît une piste d’atterrissage pour hélicoptères. Il y a aussi pas très loin un autre bâtiment magnifique qui était la base pour l’armée de mer, qui lui aussi est devenu un hôtel luxueux avec des boutiques de bijoux et de vêtements de grands couturiers. On est ensuite allées prendre un verre dans une petite ruelle cachée où se trouvent un paquet de petits bars avec terrasses. Je ne l’aurais jamais trouvée seule. Et demain matin, on va aller manger des Dim Sum ensemble. Amusante coincidence: demain elle travaille dans le bâtiment adjacent à mon hôtel, c’est pour ça qu’elle peut m’emmener déjeuner comme les gens locaux. Elle m’en apprend beaucoup sur les coutumes et croyances.

DSC_0055 DSC_0051

C’est donc complètement épuisée mais émerveillée par ma journée que je suis revenu à ma minuscule chambre d’hôtel. Mes jambent refusent de faire un pas de plus. Bonne nuit tout le monde! J’espère que vous ne m’entendrez pas ronfler jusqu’à l’autre bout de la planète!

  • <3

    j'aime ça te lire. t'es drôle. love de chinze, maîtresse des chinzes!

    xx

  • Oh ma blonde, tu es rendue loin pour qu’on sorte ensemble! J’aime vraiment tes photos, ça me met dans l’ambiance, pis ton histoire avec la fille « out of nowhere » m’a fait rire: c’est tellement le genre de chose qui peut t’arriver! Bonne idée le Okcupid pour découvrir la ville (ben quoi!): j’essaie de reproduire la même chose ici en Angleterre, mais bon. Les gars veulent juste des classes de « French »… *soupir*. Je suis contente que tu t’amuses et que tu manges des Dim Sum. Les Dim Sum, c’est la vie! Bisous!